Petrobras choisit Engie pour le rachat du réseau brésilien de gazoducs TAG

Petrobras choisit Engie pour le rachat du réseau brésilien de gazoducs TAG

Engie réalise une acquisition de plus de 8 milliards de dollars au Brésil

Ca y est, Engie a enfin bougé. Après des mois d’une relative apathie, l’énergéticien renoue avec la croissance. Les analystes financiers s’attendaient à un mouvement majeur dans les renouvelables, domaine où il est en retard par rapport à l’italien Enel et à l’espagnol Iberdrola. Raté. Il s’est produit dans les infrastructures gazières.

Lundi 8 avril, l’énergéticien a repris, aux côtés du fonds canadien CDPQ, 90% du réseau de gazoducs brésilien TAG, propriété du géant Petrobras. Le réseau qui s’étend sur 4.500 kilomètres, soit 47% de l’ensemble des infrastructures du pays, est vendu 8,6 milliards de dollars. Le Français en possédera 49%. L’opération devrait affecter sa dette nette à hauteur de 1,6 milliard d’euros.

Il s’agit de la plus importante acquisition de l’énergéticien depuis la reprise du britannique International Power en 2010 et 2012.

En savoir plus…